Notre démarche éthique

La démarche Bientraitance.

La bientraitance, c’est un aller-retour permanent entre penser et agir, pour s’adapter continuellement aux besoins des Résidents. Un concept qui nécessite de pouvoir prendre du recul, pour analyser ses pratiques professionnelles, et pouvoir répondre aux exigences des usagers et de l’institution.

Face aux difficultés et questionnements que rencontrent les professionnels dans les institutions, l’Association a créé des postes de Psychologues Référents Bientraitance, qui ont pour mission de développer et mettre en œuvre une véritable démarche de bientraitance au sein des Établissements. Intégrer la psychologie dans notre fonctionnement a permis de ramener la dimension humaine dans l’approche du sujet et d’éviter une certaine standardisation de la relation avec le résident. Cette démarche représente un travail de fond, sur les établissements et au siège social, pour penser la bientraitance de façon globale et adaptée.

Commencer par écouter le Résident pour appréhender ses choix.

Savoir écouter et comprendre est moins évident qu’il n’y paraît. En fait, il s’agit pour chaque Résident et en toute situation de ne pas penser à sa place mais au contraire d’adopter une posture d’écoute, ce qui revient aussi à être Bientraitant.

Téléchargez le manifeste d’Adef Résidences sur les enjeux humains.

La place de l’éthique.

Intégrer la démarche éthique dans le fonctionnement de l’entreprise.

Quand on fait quelque chose de bien pour la personne âgée ou en situation de handicap, on est convaincu de ne pas être maltraitant. Or, le fait de penser à la place de la personne induit justement le risque de maltraitance. Seul la démarche éthique permet d’éviter ce piège. Les personnes âgées et en situation de handicap étant vulnérables, cela rend nécessaire la réaffirmation et l’explicitation du respect de leurs choix. La conciliation entre autonomie et protection doit être recherchée, c’est cela déployer la démarche éthique par le questionnement dans les Établissements.

La démarche éthique peut seule aider à aller vers la juste réponse face à la confrontation entre des principes contradictoires et pourtant individuellement légitimes (principe du choix et nécessité de sécurité dans les établissements) alors que les protocoles ne prennent pas en compte les souhaits, les désirs. Le déploiement de la démarche éthique ne fonctionne que si elle est portée par tous les professionnels qui seuls peuvent garantir la juste réponse.

Colloque 2020 : «Regards sur le corps abîmé dans les Établissements Médico-Sociaux».

Le deuxième colloque du CEAR a pour ambition de s’attaquer aux représentations aussi spontanées que négatives des corps vieillissants ou handicapés. Quelles sont les répercussions psychologiques des atteintes corporelles sur les personnes âgées ou handicapées et sur leurs proches ? Il est difficile de rendre compte de ce que c’est de vivre dans un corps qui ne répond plus, un corps devenu étranger, quand on a du mal à communiquer. Prendre soin de ces corps dépendants peut aussi laisser des traces, physiques comme psychiques, chez les professionnels qui s’en occupent. Comment dès lors parvenir à un corps-accord satisfaisant qui empêche ces personnes de se dégrader plus encore ? Cette journée sera l’occasion de regarder enfin de près ces corps abîmés pour leur offrir au moins une réparation symbolique.

Le colloque « L’éthique au service d’une nouvelle conception des Établissements Médico-Sociaux » en 2018.

Le Comité d’Ethique d’Adef Résidences souhaitait engager le débat afin de mieux comprendre la réalité des Établissements Médico-Sociaux, faire évoluer les conditions de vie des personnes accueillies et les conditions d’exercice des professionnels.
Ce colloque visait à apporter une autre vision de celle actuellement répandue et avancer vers de nouveaux modèles. Au-delà des turbulences traversées par le secteur, au-delà des projections de la société (peur de la vieillesse, de la dépendance, du handicap et de la mort…), ces lieux sont aussi des espaces de vie et de révélation de la personne.

Le comité d’éthique.

La réflexion éthique est une démarche de questionnement permanent. Elle vient interroger les pratiques et les positionnements institutionnels et aide à créer les conditions du bien agir. En tenant compte des spécificités des situations étudiées, elle contribue ainsi à éviter des décisions inadaptées.

Créé en 2012, le CEAR (Comité d’Ethique d’Adef Résidences) est né de la volonté de maintenir les Résidents et la dimension humaine au cœur des décisions et des actions d’accompagnement de l’Association.

LogoCEthique

Le CEAR est présidé par Yannis Constantinides, docteur en Philosophie. Les membres du Comité d’Éthique sont :

  • Judith Arnoult, Infirmière, formatrice en IFSI et dans le secteur médico-social.
  • Sabrina Blot, Directrice de la Stratégie et de l’Innovation pour les Enjeux Humains d’Adef Résidences.
  • Dominique Bourgine, Président d’Adef Résidences.
  • Monique Carlotti, Kinésithérapeute, formatrice spécialisée dans les approches sensorielles.
  • Yves Claisse, Avocat à la cour.
  • Philippe Denormandie, Chirurgien spécialisé en neuro-orthopédie, conseiller santé.
  • Arnaud Gallet, Directeur de la Communication, responsable RSE d’Adef Résidences.
  • Simon-Daniel Kipman, Psychanalyste, psychiatre.
  • Dominique Thierry, Chargé de mission au Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Téléchargez les livres du CEAR.

Retrouvez pour consultation ou téléchargement « À la recherche d’un nouveau questionnement dans le secteur médico-social. » en cliquant sur l’image ci-dessous.

Retrouvez pour consultation ou téléchargement « La vulnérabilité en établissement médico-social. » en cliquant sur l’image ci-dessous.

Retrouvez pour consultation ou téléchargement « Le risque dans l’exercice des droits et libertés du résident en établissement médico-social. » en cliquant sur l’image ci-dessous.

Retrouvez pour consultation ou téléchargement « Le statut social du résident en établissement médico-social. » en cliquant sur l’image ci-dessous.

À la recherche d'un nouveau questionnement dans le secteur médico-social
La vulnérabilité en établissement médico-social
risque exercice droits et libertés résident en ems
miniature livre 4 cear

Le colloque « L’éthique au service d’une nouvelle conception des Établissements Médico-Sociaux ».

Le Comité d’Ethique d’Adef Résidences souhaite engager le débat afin de mieux comprendre la réalité des Établissements Médico-Sociaux, faire évoluer les conditions de vie des personnes accueillies et les conditions d’exercice des professionnels. Ce colloque vise à apporter une autre vision que celle actuellement répandue et avancer vers de nouveaux modèles. Au-delà des turbulences traversées par le secteur, au-delà des projections de la société (peur de la vieillesse, de la dépendance, du handicap et de la mort…), ces lieux sont aussi des espaces de vie et de révélation de la personne
colloque-ethique-cear-2018

Découvrez les vidéos du Colloque du CEAR.

Conférences plénières du matin – Première Partie

Conférences plénières du matin – Seconde Partie

Atelier 1 – Concilier soin et accompagnement.

Atelier 2 – La bientraitance confrontée aux règlements et à la législation.

Atelier 3 – Vocation et avenir des Unités Dédiées en Établissement Médico-Social.