Entrez votre recherche

Save the date : retrouvez le FORDEMS le 07 novembre au PariSanté Campus.

FORDEMS organise une soirée dédiée à son projet dans les neurosciences le 07 novembre à 19h au PariSanté Campus (Paris 15).

Inscrivez-vous vite via ce lien : https://ypl.me/sNQ

Plus d’informations sur le projet neurosciences ci-dessous.

Le projet 2023 dans les neurosciences.

Relevons ce défi Ensemble !

L’Association Adef Résidences et le Fonds de dotation pour la Recherche dans le Développement des Établissements Médico-Sociaux (FORDEMS) ont décidé de s’investir avec force dans la recherche sur les AVC et les maladies cérébrales associées, utilisant une technologie numérique avancée. Ensemble nous pouvons faire la différence. Votre contribution, qu’elle soit financière, en temps ou en sensibilisation, est précieuse. Rejoignez-nous dans cette lutte, en faisant connaître et en soutenant cette cause.

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) représentent un problème majeur de santé publique à notre époque avec des conséquences qui peuvent être dévastatrices pour les personnes atteintes et leur entourage. Chaque année 150.000 personnes sont touchées par ces affections en France. Il est donc essentiel de poursuivre la recherche pour améliorer la prévention, le traitement et le suivi des personnes atteintes, et réduire les séquelles de ces accidents.

En investissant dans la recherche sur les AVC et, par extension, sur les maladies cérébrales associées, vous contribuerez à lutter contre cette affection qui peut survenir à tout âge : si l’âge moyen est de 74 ans, 25 % des patients ont moins de 65 ans et 10 % moins de 45 ans. La mortalité tous âges confondus est de 32 % à un an, dont 53 % au cours du premier mois après l’accident.

Votre soutien permettra de réaliser un projet novateur mettant au service de la médecine un modèle d’intelligence artificielle (IA) particulièrement performant. Grâce à ce modèle, il est possible de détecter plus précocement les signes précurseurs des AVC, de mettre en place des traitements personnalisés plus efficaces et d’optimiser la destination des ressources allouées. Après analyse de vastes ensembles de données, le modèle qui en découle permet d’interpréter plus rapidement et plus précisément les images cérébrales, fournissant ainsi des informations cruciales pour le diagnostic lésionnel et l’adaptation du traitement.

Les avantages de l’IA s’étendent également au suivi à distance des patients. Grâce à cette technologie et aux capteurs connectés, il est possible de surveiller les patients à distance, en garantissant ainsi une surveillance continue, et la possibilité d’une intervention rapide en cas de besoin. C’est en ce domaine également que l’IA permet une meilleure efficience de l’allocation de ressources en termes de soins.

Votre soutien est essentiel pour faire progresser la recherche sur les AVC et les maladies cérébrales associées. En investissant dans ces avancées scientifiques, vous aidez à sauver des vies, à améliorer les traitements, et à offrir de l’espoir à celles et ceux qui sont ou seront touchés par ces affections souvent extrêmement dommageables.

Ensemble, grâce à une recherche de pointe, nous pouvons façonner un avenir où les AVC seront prévenus, les traitements optimisés et les vies préservées et favorablement transformées.

Le projet en neurosciences et les modalités de participation pour les entreprises Téléchargez ce document et devenez acteur du changement.
Formulaire de participation dédié aux particuliers Le formulaire comprend toutes les informations concernant votre participation et les réductions d'impôts.

Le fonds de dotation pour la recherche

Faisant face à des enjeux sociétaux qui évoluent rapidement et souhaitant soutenir et favoriser l’évolution de l’accompagnement des personnes vulnérables, Adef Résidences a soutenu en 2018 le lancement d’un fonds de dotation pour la recherche dans le secteur médico-social.

Promouvoir la recherche, c’est participer à améliorer la qualité de vie des personnes accueillies en soutenant l’adaptation des Établissements à leurs besoins.

Le fonds de dotation s’inscrit parfaitement dans notre volonté de construire un accompagnement toujours plus respectueux et humain, et ainsi continuer d’accorder une attention particulière au développement du bienvieillir et du bien-être des personnes handicapées.

Pour mener à bien cette évolution sociale, la feuille de route du fonds de dotation consiste à lancer à partir des Établissements Médico-Sociaux, des études orientées et coordonnées par des chercheurs, professionnels des universités et organismes sociaux et tout professionnel souhaitant soumettre une proposition de recherche.

Pour aller plus loin… un projet neurosciences du fonds de dotation est conduit en 2023 afin de prévenir et soigner les maladies neurologiques.

Des disciplines telles que l’anthropologie, l’ethnologie, la sociologie ou l’économie seront porteuses de ce projet pour compléter le sens, le rôle et changer la place même des Établissements Médico-Sociaux dans la société.

Présidé par Alain Grimfeld, professeur de médecine, président d’honneur du Comité Consultatif National d’Ethique, le fonds de dotation s’adresse à toute entreprise soucieuse d’œuvrer pour l’intérêt général en propulsant cette initiative qui s’inscrit dans la construction de l’action médico-sociale de demain.

actualités

Les actualités d'Adef Résidences

Château Sauman, le livre !

Notre vignoble Sauman.

Aide-Médico-Psychologique en Ehpad.

Interview des 30 ans #10.

Ancienne Directrice d’Ehpad et de Résidence Autonomie.

Interview des 30 ans #9.

Bonjour et bienvenue ! Comment pouvons-nous vous aider ?

Que recherchez-vous ?
Quel type de résidence recherchez-vous ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Devenir employé ?
Vous souhaitez nous contacter 
ou être rappelé.e ? Contactez-nous ici
Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Je vous rejoins
Filtrez votre recherche :
Par thématique
  • Tarifs et aides financières
  • Ehpad - Maison de retraite
  • Résidences handicap
Hébergement permanent ou hébergement temporaire ?

Tout dépend de la situation de la personne dépendante. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines.

Qu'est-ce que le GIR ?

Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Il est calculé à partir de l’évaluation effectuée à l’aide de la grille AGGIR. Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort et le GIR 6 le plus faible.

Comment placer un parent en maison de retraite ?

La 1ère étape est la recherche d’un Ehpad qui convient, et d’en échanger avec la Direction. Un dossier d’admission est ensuite à remettre.

Après une hospitalisation : Ehpad ou retour au domicile ?

L’hébergement temporaire peut être la réponse. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines. Il n’y a pas d’engagement au-delà. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’Ehpad pour savoir s’il a des places en “temporaire”. 

Qui décide du placement en maison de retraite ?

La décision relève de la personne âgée elle-même. La question lui sera posée par l’Ehpad. En cas de dégradation importante de l’état de santé, la décision de déposer un dossier peut être portée par la famille, à condition que la recherche de consentement ait été faite.

Qui gère les Ehpad ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Qui gère les Résidences handicap ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Que signifient les lettres FV ?

Il s’agit d’un Foyer de Vie qui accueille des personnes disposant d’une certaine autonomie, mais ne pouvant cependant pas, ou plus, exercer une activité professionnelle, y compris en milieu protégé.

Que signifient les lettres MAS ?

Il s’agit d’une Maison d’Accueil Spécialisée qui est conçue pour des personnes dont le handicap sévère relève d’une surveillance quasi constante.

Quels types d'handicap ?

Chaque Résidence a sa spécificité : troubles psychiques, traumatisés crâniens, polyhandicap… Se renseigner auprès de la Résidence est important pour avoir une idée précise de la réponse.

Que signifient les lettres FAM ?

Il s’agit d’un Foyer d’Accueil Médicalisé qui accueille des personnes atteintes d’un handicap moyen, ne nécessitant pas ou plus de soins lourds.

Quelles sont les horaires de visites ?

Les visites sont libres, cependant depuis 2020 elles peuvent éventuellement être organisées sur de larges créneaux afin de limiter les flux de personnes. Il peut être demandé d’éviter de venir tôt le matin (moment des soins) et lors des repas.

Est-ce que je pourrais prendre mon proche pour un déjeuner chez moi, un week-end, des vacances ?

Oui c’est tout à fait possible. Il est recommandé d’en échanger avec l’Établissement pour les personnes très dépendantes, afin d’organiser au mieux les choses.

La restauration est-elle préparée sur place ?

Dans tous nos Établissements et Résidences handicap, la cuisine est faite sur place par le prestataire Restonis, spécialisé dans la restauration pour le médico-social.

Les sorties sont-elles autorisées ?

En lien avec les professionnels, soit le Résident peux sortir seul de la Résidence et sans limitation d’horaire, soit il peut en discuter avec les professionnels qui l’accompagnent pour organiser sa sortie si elle est possible.

Quelles différences entre Mapad et Ehpad ?

Les principales différences entre les Ehpad et les MAPAD sont le nombre de lits ainsi que le niveau de dépendance des Résidents. Si un MAPAD a plus de 80 lits et/ou à un GMP de plus de 300, il devient un Ehpad.

Comment changer d'Ehpad ?

Une demande de transfert est à faire. La Direction du nouvel Ehpad prendra contact avec l’Ehpad actuel pour le transfert des dossiers. Un préavis peut être à respecter (se renseigner).

Quelle différence entre Ehpad et Maison de retraite ?

Aujourd’hui on utilise les deux termes la plupart du temps, donc pour désigner la même chose. En revanche, vérifier qu’il s’agit bien d’un Ehpad est essentiel pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une maison de retraite médicalisée.

Que signifient les lettres Ehpad ?

Elles signifient Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. On peut noter qu’un Ehpad est un Établissement médicalisé.

Aller au contenu principal