Entrez votre recherche

C’est dans ce cadre, qu’Adef Résidences a organisé une journée de travail sur la vie intime, sexuelle et affective.

L’objectif ? Débuter un travail collectif pour permettre d’améliorer les pratiques associatives.

En invitant les Résidents, familles, professionnels du siège et des Établissements, l’Association avait pour ambition d’aborder et de partager les perceptions, représentations et réalités vécues dans les Maisons, d’évoquer les difficultés propres à la vie en institution, faire des Établissements des lieux de vie plus accueillants pour la vie intime, sexuelle et affective, les a priori et les différences générationnelles, le consentement et les troubles cognitifs, les situations compliquées…

Les préjugés, facteurs sociétaux et culturels pouvant rendre le sujet délicat à traiter, ce sont de nombreux échanges, un temps d’élaboration et un espace de dialogue qui nous ont permis d’avancer ensemble sur le sujet.

Nous avons d’ailleurs été particulièrement touchés par l’amour qui pouvait unir les Résidents et qui nous rappelle que derrière le sujet de l’intimité, se cache surtout de véritables et précieuses relations humaines.

Les témoignages des familles, Résidents en Ehpad et Résidences handicap, professionnels du siège :

Voici quelques témoignages des nombreux participants à cette journée autour de la vie intime, sexuelle et affective à Adef Résidences, comptant des résidents, professionnels et familles !

« La sexualité est encore un sujet tabou chez les Résidents, mais nous remarquons que les idées tendent à s’ouvrir. Libérer la parole entre professionnels, Résidents et familles semble important pour faire évoluer les mentalités dans ce domaine. » Professionnels de la Maison des Vignes (Ehpad de Malzéville – 54).

« Cette journée a été très enrichissante en tant que professionnelle notamment au vu des témoignages des Résidents et des familles mais aussi sur les réflexions que cela a pu entraîner. L’apport de solutions clés en mains n’étant pas toujours la réponse la plus appropriée à certaines situations, il nous revient de traiter le sujet de la façon la plus humaine possible, c’est-à-dire au cas par cas et dans le respect des personnes. » Psychologue de la Maison de l’Églantier (Ehpad de Bondy – 93).

« Journée synonyme d’Espoir dont il faudra tirer, les enseignements des échanges et propos révélateurs … HUMAIN aura été le maître mot » Épouse d’un Résident à la Maison des Merisiers (Ehpad de Morsang – 91).

« Jeudi, une journée riche en émotions » Auxiliaire de Vie de la Maison des Merisiers (Ehpad de Morsang – 91).

« Être libre de choisir sa vie intime, affective et sexuelle au sein d’un Établissement est un droit. S’autoriser à exprimer ses besoins, ses envies et pouvoir les vivre ! » Directrice de la Maison des Merisiers (Ehpad de Morsang – 91).

« Journée organisée par le siège de l’Association qui nous a permis des échanges entre professionnels et Résidents à la Maison des Lys. Cette occasion a permis aux Résidents de poser leurs questions concrètes qui nous interrogent sur le cadre légal de nos missions en tant que professionnels d’Établissement Médico-Social : jusqu’où et comment accompagner la sexualité des Résidents ? » Professionnels de la Maison des Lys (Maison d’Accueil Spécialisée de Malaunay – 76).

« Journée d’échange intéressante qui amorce un travail d’équipe pour répondre et accompagner les Résidents. » Professionnels de la Maison du Sorbier des Oiseleurs (Maison d’Accueil Spécialisée de La Ferté-Gaucher – 77). 

« Le sujet de la vie intime, affective et sexuelle des personnes vivant au sein des différentes résidences d’Adef Résidences est primordial. C’était très intéressant de se retrouver toutes et tous ensemble afin de réfléchir, proposer des solutions pour avancer dans la meilleure direction. » Psychomotricienne de la Maison des Sorières (Ehpad Rungis – 94).

Merci aux nombreux participants et à leur contribution active !

actualités

Les actualités d'Adef Résidences

Témoignage collaboratrice médico-social Ehpad & handicap.

La "parole de pros" de Nadège, Coordinatrice du pôle hôtelier, qui travaille chez Adef Résidences depuis 24 ans.

Château Sauman, le livre !

Notre vignoble Sauman.

Aide-Médico-Psychologique en Ehpad.

Interview des 30 ans #10.

Bonjour et bienvenue ! Comment pouvons-nous vous aider ?

Que recherchez-vous ?
Quel type de résidence recherchez-vous ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Devenir employé ?
Vous souhaitez nous contacter 
ou être rappelé.e ? Contactez-nous ici
Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Je vous rejoins
Filtrez votre recherche :
Par thématique
  • Ehpad - Maison de retraite
  • Résidences handicap
  • Tarifs et aides financières
Hébergement permanent ou hébergement temporaire ?

Tout dépend de la situation de la personne dépendante. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines.

Qu'est-ce que le GIR ?

Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Il est calculé à partir de l’évaluation effectuée à l’aide de la grille AGGIR. Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort et le GIR 6 le plus faible.

Comment placer un parent en maison de retraite ?

La 1ère étape est la recherche d’un Ehpad qui convient, et d’en échanger avec la Direction. Un dossier d’admission est ensuite à remettre.

Après une hospitalisation : Ehpad ou retour au domicile ?

L’hébergement temporaire peut être la réponse. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines. Il n’y a pas d’engagement au-delà. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’Ehpad pour savoir s’il a des places en “temporaire”. 

Qui décide du placement en maison de retraite ?

La décision relève de la personne âgée elle-même. La question lui sera posée par l’Ehpad. En cas de dégradation importante de l’état de santé, la décision de déposer un dossier peut être portée par la famille, à condition que la recherche de consentement ait été faite.

Qui gère les Ehpad ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Qui gère les Résidences handicap ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Que signifient les lettres FV ?

Il s’agit d’un Foyer de Vie qui accueille des personnes disposant d’une certaine autonomie, mais ne pouvant cependant pas, ou plus, exercer une activité professionnelle, y compris en milieu protégé.

Que signifient les lettres MAS ?

Il s’agit d’une Maison d’Accueil Spécialisée qui est conçue pour des personnes dont le handicap sévère relève d’une surveillance quasi constante.

Quels types d'handicap ?

Chaque Résidence a sa spécificité : troubles psychiques, traumatisés crâniens, polyhandicap… Se renseigner auprès de la Résidence est important pour avoir une idée précise de la réponse.

Que signifient les lettres FAM ?

Il s’agit d’un Foyer d’Accueil Médicalisé qui accueille des personnes atteintes d’un handicap moyen, ne nécessitant pas ou plus de soins lourds.

Quelles sont les horaires de visites ?

Les visites sont libres, cependant depuis 2020 elles peuvent éventuellement être organisées sur de larges créneaux afin de limiter les flux de personnes. Il peut être demandé d’éviter de venir tôt le matin (moment des soins) et lors des repas.

Est-ce que je pourrais prendre mon proche pour un déjeuner chez moi, un week-end, des vacances ?

Oui c’est tout à fait possible. Il est recommandé d’en échanger avec l’Établissement pour les personnes très dépendantes, afin d’organiser au mieux les choses.

La restauration est-elle préparée sur place ?

Dans tous nos Établissements et Résidences handicap, la cuisine est faite sur place par le prestataire Restonis, spécialisé dans la restauration pour le médico-social.

Les sorties sont-elles autorisées ?

En lien avec les professionnels, soit le Résident peux sortir seul de la Résidence et sans limitation d’horaire, soit il peut en discuter avec les professionnels qui l’accompagnent pour organiser sa sortie si elle est possible.

Quelles différences entre Mapad et Ehpad ?

Les principales différences entre les Ehpad et les MAPAD sont le nombre de lits ainsi que le niveau de dépendance des Résidents. Si un MAPAD a plus de 80 lits et/ou à un GMP de plus de 300, il devient un Ehpad.

Comment changer d'Ehpad ?

Une demande de transfert est à faire. La Direction du nouvel Ehpad prendra contact avec l’Ehpad actuel pour le transfert des dossiers. Un préavis peut être à respecter (se renseigner).

Quelle différence entre Ehpad et Maison de retraite ?

Aujourd’hui on utilise les deux termes la plupart du temps, donc pour désigner la même chose. En revanche, vérifier qu’il s’agit bien d’un Ehpad est essentiel pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une maison de retraite médicalisée.

Que signifient les lettres Ehpad ?

Elles signifient Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. On peut noter qu’un Ehpad est un Établissement médicalisé.

Aller au contenu principal