Entrez votre recherche

Interview de Marion Gil, Aide Médico-Psychologique Référente d’équipe à l’Ehpad de Fourchambault.

1. Quel est votre premier souvenir d’Adef Résidences et comment y êtes-vous entrée ?

Je suis entrée à l’Ehpad de Fourchambault il y a 11 ans par candidature spontanée à la fin des mes études. Non seulement j’ai été très bien accueillie, mais encore Adef Résidences m’a fait évoluer au fil des années : Aide-cuisinière, Agent de service Hôtelier, Assistante de Vie, Aide Médico-Psychologique, et aujourd’hui Référente d’équipe.

2. Pouvez-vous nous raconter comment l’Association a évolué au fil des années ?

Je retiens l’ouverture et la reprise de plusieurs structures, la diversification, la progression du nombre d’Établissements au cours du temps.

3. Quels sont les moments les plus marquants que vous avez vécus au sein de l’Association au cours des années ? Pouvez-vous nous partager une anecdote ?

Le Covid est un évènement marquant où on a pu retrouver et vivre des valeurs essentielles d’Adef Résidences que sont l’écoute, la relation. Nous avons su assurer le soutien aux Résidents pour palier l’isolement, maintenir une relation sociale, y compris au travers du lien avec les familles via les tablettes, les téléphones.

4. Comment décririez-vous la culture d’entreprise et ses valeurs ?

Adef Résidences sait allier accompagnement et singularité, en pratiquant un suivi personnalisé pour chaque Résident tout en impliquant les familles, les proches. On prend vraiment en compte le Résident, ses habitudes, ses souhaits : ce n’est pas le Résident qui s’adapte à notre structure, c’est nous qui nous adaptons à lui. Le fait que le Résident soit au centre, c’est ce qui me motive à travailler ici, pour son bien-être. Adef Résidences sait également valoriser ses employés, par le biais d’enveloppe de points ainsi que via la QVT, qualité de vie au travail. Les conditions matérielles sont bonnes, nous sommes chanceux car ce n’est pas le cas partout. Et les valeurs sont essentielles, elles nous aident à pallier les difficultés.

5. Comment voyez-vous l’avenir de l’Association pour les prochaines décennies, et quel conseil donneriez-vous aux générations futures qui y travailleront ?

Le conseil que je peux donner aux futures générations : faire ce métier avec passion, sinon ça ne sert à rien de le faire, on le fait avec le cœur, c’est une vocation. Et de s’investir dans l’Association afin de créer ou de faire perdurer les projets.

6. Y a-t-il un moment ou un projet en particulier sur lequel vous aimeriez revenir pour le partager avec nous ?

J’ai deux projets qui me tiennent à cœur :

  • Le buccodentaire car c’est très important sur le plan médical mais aussi sur le plan psychologique. En particulier avec le manque de dentiste.
  • L’AFEST, action de formation en situation de travail. Des professionnels aident d’autres professionnels sur des situations où ils sont en difficulté, sans jugement. Le but est d’accompagner et former les professionnels ayant besoin de l’être, et d’éviter des situations compliquées avec les Résidents. Cette anticipation, c’est aussi cela le bien-être professionnel.

7. Enfin, quel message ou souhaits aimeriez- vous partager avec Adef Résidences à l’occasion de son 30ème anniversaire ?

J’aimerais que le travail de l’Association et des collaborateurs soit plus reconnu et plus valorisé avec une meilleure reconnaissance des métiers en Ehpad. Il y a la reconnaissance financière, mais il y a aussi la reconnaissance de la société. On a vu beaucoup de scandales qui ne reflètent pas l’ensemble du secteur, alors qu’on donne tout, qu’on s’investit.

Téléchargez l'interview ici

L'interview d’une professionnelle pour les 30 ans de l'Association Adef Résidences.
Interview Marion Gil Marion Gil témoigne pour les 30 ans de l'entreprise
actualités

Les actualités d'Adef Résidences

Infirmière en Ehpad.

La “parole de pros” de Virginie et Cadi, toutes deux Infirmières en Ehpad.

Lingère en Ehpad.

La "parole de pros" de Josette, Lingère en Ehpad.

Psychologue en Ehpad.

La "parole de pros" de Prisca, Psychologue en Ehpad.

Bonjour et bienvenue ! Comment pouvons-nous vous aider ?

Que recherchez-vous ?
Quel type de résidence recherchez-vous ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Pour quel(s) besoin(s) ?
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Dans quel(s) département(s) ? Seuls les départements où un établissement y est présent figurent dans cette liste. Si votre département n'y est pas, veuillez renseigner le ou les départements les plus proches de chez vous.
Retour
Devenir employé ?
Vous souhaitez nous contacter 
ou être rappelé.e ? Contactez-nous ici
Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Je vous rejoins
Filtrez votre recherche :
Par thématique
  • Ehpad - Maison de retraite
  • Résidences handicap
  • Tarifs et aides financières
Hébergement permanent ou hébergement temporaire ?

Tout dépend de la situation de la personne dépendante. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines.

Qu'est-ce que le GIR ?

Le GIR (groupe iso-ressources) correspond au niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Il est calculé à partir de l’évaluation effectuée à l’aide de la grille AGGIR. Il existe six GIR : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort et le GIR 6 le plus faible.

Comment placer un parent en maison de retraite ?

La 1ère étape est la recherche d’un Ehpad qui convient, et d’en échanger avec la Direction. Un dossier d’admission est ensuite à remettre.

Après une hospitalisation : Ehpad ou retour au domicile ?

L’hébergement temporaire peut être la réponse. L’intérêt d’un hébergement temporaire est, d’une part pour le Résident de découvrir le fonctionnement de la Maison, et d’autre part pour les aidants de bénéficier d’une période de répit de quelques semaines. Il n’y a pas d’engagement au-delà. Vous pouvez vous renseigner auprès de l’Ehpad pour savoir s’il a des places en “temporaire”. 

Qui décide du placement en maison de retraite ?

La décision relève de la personne âgée elle-même. La question lui sera posée par l’Ehpad. En cas de dégradation importante de l’état de santé, la décision de déposer un dossier peut être portée par la famille, à condition que la recherche de consentement ait été faite.

Qui gère les Ehpad ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Qui gère les Résidences handicap ?

Il existe différents types de gestionnaires, publics ou privés. Adef Résidences est une Association à but non lucratif de droit privé, nous ne visons pas des bénéfices mais l’équilibre financier.

Que signifient les lettres FV ?

Il s’agit d’un Foyer de Vie qui accueille des personnes disposant d’une certaine autonomie, mais ne pouvant cependant pas, ou plus, exercer une activité professionnelle, y compris en milieu protégé.

Que signifient les lettres MAS ?

Il s’agit d’une Maison d’Accueil Spécialisée qui est conçue pour des personnes dont le handicap sévère relève d’une surveillance quasi constante.

Quels types d'handicap ?

Chaque Résidence a sa spécificité : troubles psychiques, traumatisés crâniens, polyhandicap… Se renseigner auprès de la Résidence est important pour avoir une idée précise de la réponse.

Que signifient les lettres FAM ?

Il s’agit d’un Foyer d’Accueil Médicalisé qui accueille des personnes atteintes d’un handicap moyen, ne nécessitant pas ou plus de soins lourds.

Quelles sont les horaires de visites ?

Les visites sont libres, cependant depuis 2020 elles peuvent éventuellement être organisées sur de larges créneaux afin de limiter les flux de personnes. Il peut être demandé d’éviter de venir tôt le matin (moment des soins) et lors des repas.

Est-ce que je pourrais prendre mon proche pour un déjeuner chez moi, un week-end, des vacances ?

Oui c’est tout à fait possible. Il est recommandé d’en échanger avec l’Établissement pour les personnes très dépendantes, afin d’organiser au mieux les choses.

La restauration est-elle préparée sur place ?

Dans tous nos Établissements et Résidences handicap, la cuisine est faite sur place par le prestataire Restonis, spécialisé dans la restauration pour le médico-social.

Les sorties sont-elles autorisées ?

En lien avec les professionnels, soit le Résident peux sortir seul de la Résidence et sans limitation d’horaire, soit il peut en discuter avec les professionnels qui l’accompagnent pour organiser sa sortie si elle est possible.

Quelles différences entre Mapad et Ehpad ?

Les principales différences entre les Ehpad et les MAPAD sont le nombre de lits ainsi que le niveau de dépendance des Résidents. Si un MAPAD a plus de 80 lits et/ou à un GMP de plus de 300, il devient un Ehpad.

Comment changer d'Ehpad ?

Une demande de transfert est à faire. La Direction du nouvel Ehpad prendra contact avec l’Ehpad actuel pour le transfert des dossiers. Un préavis peut être à respecter (se renseigner).

Quelle différence entre Ehpad et Maison de retraite ?

Aujourd’hui on utilise les deux termes la plupart du temps, donc pour désigner la même chose. En revanche, vérifier qu’il s’agit bien d’un Ehpad est essentiel pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une maison de retraite médicalisée.

Que signifient les lettres Ehpad ?

Elles signifient Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. On peut noter qu’un Ehpad est un Établissement médicalisé.

Aller au contenu principal