Coopérations

L’esprit qui préside aux coopérations et aux reprises.

Après la reprise en 2016 d’un Ehpad des Petites Soeurs des Pauvres (Lorient – 56), l’Hôpital Nord 92 à Villeneuve-la-Garenne (92) a été adossé à Adef Résidences en 2017, année également de l’arrivée d’un SSIAD. L’Hôpital Nord 92 est constitué d’une structure sanitaire de type soins de suite et de réadaptation, d’une Maison d’Accueil Spécialisée et d’un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie). En 2019, l’Association a repris 2 Ehpad dans le Val-de-Marne (94) et 1 Ehpad et 1 Résidence Autonomie en Seine-et-Marne (77). En 2020, les Petites Soeurs des Pauvres ont confié leur Ehpad de Clermont-Ferrand (63) à Adef Résidences, qui a également été retenue pour la création du futur Ehpad de Champagnole dans le Jura (39).

Avec une expérience éprouvée des reprises et coopérations (plus d’une dizaine à juin 2020), la politique de respect de l’identité et de la singularité de chaque Établissement a montré son efficacité, avec des transitions réussies vers le modèle Adef Résidences et des enrichissements mutuels sur les savoir-faire et les savoir-être. Également, toujours à cette fin, de nombreuses opérations de formations et d’immersions sont mises en place pour une acculturation progressive et un partage d’expérience fondé sur la découverte de l’autre.

La mise en place des CPOM vient renforcer la logique des coopérations.

La mise en place progressive des principes et des négociations des CPOM (Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens) vient renforcer toute la logique sectorielle de coopération car ils sont incitateurs à des négociations multi-Établissements au bénéfice de l’accompagnement.

Le principe même des CPOM est un changement de paradigme conséquent, les Établissements travaillant désormais sur des contractualisations quinquennales à partir d’un projet global. Leur mise en place, dans une dimension pluriannuelle, permettra à chaque Établissement, ou préférablement à chaque regroupement d’Établissements, de porter avec plus d’efficacité ses projets, le pendant étant d’être encore plus rigoureux dans l’optimisation des coûts et des moyens.

Ce changement d’approche inclut aussi la tarification à la ressource pour la dépendance et le soin (contractualisation non pas sur les charges mais sur le contenu du projet global et sur le montant des ressources allouées), ce qui renforce la notion de projets d’accompagnements spécifiques aux Établissements.

Implantation à l’international avec la signature d’un contrat en Chine.

Le projet de coopération Haiyiyuan est un complexe immobilier plurifonctionnel composé de plusieurs bâtiments s’étendant sur une surface totale de 18 826 m2, situé dans le district de Haizhu, au centre-ville de Guangzhou (Canton) en Chine. L’Établissement de 356 lits est composé de plusieurs bâtiments avec des fonctionnalités distinctes :

  • Les bâtiment 3 (75 lits), 5 (35 lits) et 11 (70 lits) sont des Ehpad dont la mission est d’accueillir et d’accompagner des personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance.
  • Le bâtiment 1 (102 lits) est un Établissement qui dispense des soins de rééducation et palliatifs, avec un rez-de-chaussée totalement dédié aux consultations.
  • Le bâtiment 16 (74 lits) est prévu pour la maladie d’Alzheimer et les troubles cognitifs. C’est un bâtiment d’hébergement pour personnes âgées ayant des troubles cognitifs sévères avec des troubles du comportement liés à une maladie neurodégénérative.
  • Le bâtiment 9 regroupe les cuisines ainsi que les restaurants pour les Résidents, mais également pour les collaborateurs de l’Établissement.
  • Le bâtiment 13 comprend les zones de démonstration et les chambres types, etc.

Pour ce premier projet de coopération, Adef Résidences et son partenaire chinois ont la volonté de créer un Établissement plurifonctionnel adapté à la culture ainsi qu’aux habitudes de vie locale. L’Établissement Haiyiyuan a ouvert partiellement en septembre 2019 avec l’entrÉe d’une trentaine de Résidents au sein du bâtiment 11. L’inauguration officielle a eu lieu le 17 novembre 2019 en présence de Madame la Consule Générale du Consulat de France, des autorités locales et d’Adef Résidences. L’ouverture totale de l’ensemble des bâtiments est envisagée pour l’année 2021, malgré le retard pris en raison de la crise Covid-19.