Coopérations

L’esprit qui préside aux coopérations et aux reprises.

Après la reprise en 2016 d’un Ehpad des Petites Soeurs des Pauvres (Lorient – 56), l’Hôpital Nord 92 à Villeneuve-la-Garenne (92) a été adossé à Adef Résidences. L’Hôpital Nord 92 est constitué d’une structure sanitaire de type soins de suite et de réadaptation, d’une Maison d’Accueil Spécialisée et d’un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Forte de la réussite des premières reprises, Adef Résidences a mis en place une démarche dont le principe fondamental est le respect et la préservation de l’identité de chaque Établissement, ce qui comprend également son histoire et son rôle dans son écosystème. La continuité n’est pas pour autant synonyme d’inertie.

Chaque Établissement bénéficie du modèle de fonctionnement élaboré par l’Association, un fonctionnement qui est centré sur la personnalisation des prestations d’assistance de vie et de soins, mais aussi sur la manière dont elles sont délivrées et sur l’esprit qui préside à l’accompagnement des Résidents. La démarche Bientraitance est un élément fondamental dans la construction d’Adef Résidences et dans la vision que ses salariés ont de leurs métiers. Pour exister, cette démarche s’inscrit dans un travail éthique qui est essentiel pour dépasser les effets d’annonces et faire évoluer concrètement les pratiques professionnelles.

Coopérations développement - reprise la maison des tamaris illustration

La mise en place des CPOM vient renforcer la logique des coopérations.

La mise en place progressive des principes et des négociations des CPOM (Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens) vient renforcer toute la logique sectorielle de coopération car ils sont incitateurs à des négociations multi-Établissements au bénéfice de l’accompagnement.

Le principe même des CPOM est un changement de paradigme conséquent, les Établissements travaillant désormais sur des contractualisations quinquennales à partir d’un projet global. Leur mise en place, dans une dimension pluriannuelle, permettra à chaque Établissement, ou préférablement à chaque regroupement d’Établissements, de porter avec plus d’efficacité ses projets, le pendant étant d’être encore plus rigoureux dans l’optimisation des coûts et des moyens.

Ce changement d’approche inclut aussi la tarification à la ressource pour la dépendance et le soin (contractualisation non pas sur les charges mais sur le contenu du projet global et sur le montant des ressources allouées), ce qui renforce la notion de projets d’accompagnements spécifiques aux Établissements.

coopération dvpt international - chine

Implantation à l’international avec la signature d’un contrat en Chine.

Depuis 5 ans, l’Association a mené différentes études en Chine où vit 20 % de la population mondiale (à titre de comparaison, la France en représente 0,9 %). Le sens de cette ouverture à l’international est triple pour l’Association :

  • contribuer à construire des réponses à des besoins cruciaux alors que la prise en charge des personnes vulnérables y est encore insuffisante (jusque très récemment, les personnes âgées étaient quasi-exclusivement accompagnées par leurs familles),
  • développer les expertises de l’Association par l’ouverture et l’adaptation à une autre culture,
  • ne pas limiter le nécessaire développement d’Adef Résidences à l’échelle nationale.

En 2017, Adef Résidences a signé un nouveau contrat de mission de conseil qui porte en partenariat avec le groupe Yuexiu sur la conception et la construction d’un Établissement médicosocial à Canton.

Cette nouvelle concrétisation est le résultat d’un travail de développement par une équipe dédiée et par la présence depuis plusieurs années dans le pays de collaborateurs au salon des séniors CISSE à Pékin, à l’Ambassade de France, par le déplacement d’équipes de médecins gérontologues, de la Maîtrise d’Ouvrage… Dernier élément clé en 2017, la signature d’un protocole d’entente (MOU) avec la China Association of Social Welfare & Senior Service (CASWSS).